Sport-Lutte: Eumeu Sène après avoir épinglé Balla Gaye 2, Gris Bordeaux et Lac de Guiers2 dans son tableau de chasse, vise Yékini

1 mai 2012

La victoire du nouveau chef de l’écurie Thy Shinger sur Lac de Guiers 2 de l’écurie Walo lui permet aujourd’hui de monter au sommet de la pyramide juste derrière Yékini. Eumeu Sène a battu presque tous les grands champions qui aspirent à être au plus haut niveau. D’abords, cSport-Lutte: Eumeu Sène après avoir épinglé Balla Gaye 2, Gris Bordeaux et Lac de Guiers2 dans son tableau de chasse, vise Yékini dans Sport‘est Balla Gaye 2 de l’écurie Balla Gaye qui a subi sa loi au cours d’un combat où l’ancien second de Mouhamed Ndao « Tyson » ne partait pas avec la faveur des pronostics. Une défaite que n’arrive toujours pas à digérer le fils de l’ancien champion, Double Less, Balla Gaye2. Ensuite il y a eu ce combat face à Gris Bordeaux qui a porté au pinacle Eumeu Sène. Une victoire que la presse nationale


avait largement saluée avec des qualificatifs et superlatifs à n’en plus finir. Eumeu Sène avait triomphé avec brio, bravoure et courage dans un combat présenté comme étant le meilleur de la saison 2011. Et enfin la victoire face à Lac de Guiers 2 est venue compléter cette belle symphonie. Ces belles victoires ont fait retentir la musique de plus belle pour Eumeu Sène dont le chemin mène tout droit vers Yékini; le lutteur jusque là invincible.

Arrestation de Cheikh Béthio Thioune; un signal fort à tous ceux qui s’estimaient assez forts pour dicter leur loi à la Loi

1 mai 2012

Une nouvelle page de l’histoire de la justice sénégalaise s’ouvre. Les premiers mots de cette révolution de Palais de justice sont écrits par Ibrahima Ndoye. Ce procureur a posé l’acte fort. Il a touché à ce qui était considéré pendant longtemps comme intouchable. Il fallait quelqu’Arrestation de Cheikh Béthio Thioune; un signal fort à tous ceux qui s'estimaient assez forts pour dicter leur loi à la Loi dans justice bethioun pour briser le tabou. Et voila, le procureur Ndoye s’en est chargé avec brio et a libéré le peuple. Il rend ainsi un grand service à la Nation. L’ère de l’impunité est révolue. L’arrestation de Cheikh Béthio Thioune, une véritable aubaine et une nécessité démocratique. Cette arrestation constitue


un signal fort à tous ceux qui s’estimaient assez forts pour dicter leur loi à la Loi. Tout leur était permis. eux, c’était certains religieux et classes politiques. Ils étaient arrogants et indisciplinés. Cheikh Béthio Thioune est à terre; Qui l’aurait cru? Ainsi, le monde des « Thiantacounes » s’effondre.

Chronique de Macoumba Mbodj de la Rfm sur la réduction du prix des denrées de premières nécessités

1 mai 2012

 

Chronique de Macoumba Mbodj de la Rfm sur la réduction du prix des denrées de premières nécessités dans Chronique macoumba
MACOUMBA MBODJ DE LA RFM

L’Unacois annonce avoir trouvé, avec les autorités, une possibilité de mettre en place une commission paritaire chargée de se pencher sur les mécanismes de réduction des prix. Les initiatives semblables dans le passé n’ont jamais vraiment abouti.Qui se souvient des 19 mesures, d’il y a trois ans, ou alors de ces initiatives hardies des services de contrôles des prix? Au finish ces mesures n’ont été que partiellement appliquées par les commerçants. Le temps de laisser passer la tempête et de retrouver la bonne vieille spéculation. Et puis le contexte choisi nous fait douter plus de la volonté réelle des responsables de ce pays de s’occuper à assurer un mieux vivre aux sénégalais. Tout au moins en


baissant les prix des denrées essentielles. Qui ose nous faire croire qu’il ne s’agit pas seulement d’une réponse politique à des préoccaupations réelles? Un doute qui persiste quand on sait que le principal adversaire de Me Wade en cette periode d’entre deux tours a fait de cette baisse son cheval de bataille de campagne. Ces commerçants reçus au palais peuvent donc baisser leurs prix.et que  ne le font-ils pas? Parce que le commission paritaire n’est pas en place. Ce qu’il fallait démontrer. une envie de rire nous  secoue faute d’en pleurer. Et quand cette commission commencera-t-elle a fonctionner? Aprés les élections seulement. Enfin on le présume. Et qui nous garantit que cela se fera? En réalité, il s’agit d’un prototype d’engagement tout sauf sincère. Avec en toile de fonds la soif d’etre réélu tout en coupant l’herbe sous le pied de l’adversaire. Ce n’est pas maitenant qu’il eut fallu mettre cette commission en place. Les deux parties avaient tout le loisir de le faire ces dernières années. Les promesses n’engangent que ceux qui y croient. Il est juste à regretter que des questions aussi essentielles n’occupent qu’une réponse aussi imprecise que cette promesse.

Culture: Dakar accueille du 3 au 5 mai 2012 le Salam Music Expo

1 mai 2012

 

Carrefour des musiques africaines, Dakar accueille du 3 au 5 mai 2012 le Salam Music Expo, leCulture: Dakar accueille du 3 au 5 mai 2012 le Salam Music Expo salon de la musique africaine. Pendant 3 jours, le salon réunit une centaine de professionnels de la musique du Sénégal, d’Afrique et d’Europe. Au programme un marché de la musique avec des stands d’exposition, une vingtaine de  concerts, des rencontres professionnelles et des ateliers. Le Salam Music Expo s’accompagnera d’une compilation promotionnelle qui réunit une quinzaine de titres inédits d’artistes du continent.- Les rencontres professionnelles autour du thème « la musique comme vecteur de développement »  auront lieu à l’Institut français de Dakar le


jeudi 3 Mai de 10h à 18h et le vendredi 4 Mai de 10h à 13h.

Le marché de la musique se tient le samedi 5 Mai de 10h à 19h à la Maison de la Culture Douta Seck. Il est ouvert aux producteurs, managers, agents artistiques, éditeurs, programmateurs, studios d’enregistrement, festivals, lieux de concerts, médias, artistes, artisans, fabricants d’instruments, métiers de l’audiovisuel, métiers du son, organisations professionnelles, tout acteur en lien avec le monde de la musique.- Les concerts sont ouverts au public : Institut Français  le jeudi 3 mai au soir, Maison de la Culture Douta Seck le vendredi 4 mai au soir et le samedi 5 mai en journée, puis un méga concert sur les allées du Centenaire le samedi 5 mai au soir avec Omar Pene comme parrain de l’évènement.

La presse est conviée à la conférence de presse du mercredi 2 Mai 2012 à 15h30 à l’Institut Français de Dakar en présence des artistes et des organisateurs.

Le projet est soutenu par le Programme d’Appui aux Acteurs Non Etatiques du Sénégal, avec le soutien de l’Union Européenne, le Ministère de l’Economie et des Finances du Sénégal, le Ministère de la Culture du Sénégal, l’Institut Français, l’Organisation Internationale de la Francophonie, la Sacem, la Ville de Dakar et Africa Fête.

Bonjour tout le monde !

1 mai 2012

Bienvenue dans unblog.fr. Ceci est votre premier article. Modifiez-le ou supprimez-le, puis lancez-vous !